AccueilActualitésDécouvertesInvitations aux voyages avec l...

Invitations aux voyages avec les tpg

bandeau-1920x640-invitations

Septembre est traditionnellement le mois associé à la rentrée. Les vacances d’été sont passées, les enfants sont retournés en classe et nous voilà à nouveau plongé dans notre train-train quotidien à un rythme effréné, en rêvant déjà aux prochaines vacances. Pourtant l’automne réserve encore souvent de belles journées, parfois douces, durant lesquelles il fait bon flâner comme en vacances.

Les tpg sont le partenaire privilégié et quotidien de vos déplacements professionnels, scolaires et autres impératifs… mais aussi de vos loisirs ! En été nous vous emmenons au soleil, à la piscine, au bord du lac ; lorsque les saisons plus froides sont là, nous vous transportons au chaud pour vous rendre au cinéma, au théâtre, chez des amis. 

Alors pour vous accompagner dans vos sorties, nous avons créé une page dédiée aux loisirs, sur notre site Internet : rubrique Voyager, page Visiter Genève. Parce que la belle Genève mérite toujours d’être redécouverte, et pas seulement par les touristes, nous partageons avec vous les meilleurs plans accessibles en transports publics pour vos sorties et escapades dans le canton et alentours : lieux et monuments incontournables, spots de baignades, parcs et jardins, quartiers mythiques, lieux culturels, salles de spectacle, etc. Et bien évidemment, le plus important, nous vous indiquons comment vous y rendre : quelles lignes emprunter et à quels arrêts descendre pour accéder aux différents sites.

En ce début d’automne, profitez donc de l’été indien et de ses belles couleurs pour redécouvrir Genève et ses merveilles. Et pensez-y : le week-end, la carte journalière unireso est valable pour deux personnes dans tout le canton (carte journalière plein tarif à CHF 10.–, pour deux personnes voyageant ensemble le samedi ou le dimanche) ! Vos visites sur : tpg.ch

Dans la même catégorie

Avantages abonnés

La peinture au secours de Frida

C’est l’histoire d’une petite fille insouciante qui vit dans un jardin luxuriant du Mexique. Un brin casse-cou, elle virevolte de branche en branche avec son