AccueilActualitésDécouvertes1000 objets qui racontent le m...

1000 objets qui racontent le monde

bandeau-1920x640-1000-Objets

Le Musée d’ethnographie de Genève (MEG) a extrait de son impressionnante collection 1000 objets qui symbolisent les cultures du monde. Les visiteurs peuvent, tout au long de l’année, découvrir ou redécouvrir les sept chapitres de cette balade à travers les cinq continents.

Ce n’est pas une exposition mais une invitation à de multiples voyages que l’on peut renouveler à l’envi tant il y a de choses à voir et à comprendre. Chacun des objets, sélectionnés parmi une collection qui en rassemble pas moins de 80 000, a une histoire. Celle de globe-trotters qui les ont collectés ou celle d’illustres personnages qui les ont offerts au musée pour qu’un large public puisse en apprécier les formes, les couleurs, les fonctions ou les messages qu’ils portent. Pour mettre en scène cette exposition permanente, Le MEG a fait appel à l’Atelier Brückner de Stuttgart qui a choisi d’ouvrir ce grand livre multi culturel sur sept chapitres : un prologue historique, une présentation des collections des cinq continents et, pour fermer la marche la collection ethnomusicologique.

Le tour des continents

Cinq continents, cinq histoires qui se racontent à travers des thèmes choisis. Pour l’Asie il est question d’iconographie religieuse, d’écriture et de pouvoir. La promenade s’étire du Bosphore à cet orient qui s’éloigne peu à peu. Plus loin, des peintures africaines amènent les visiteurs d’une aire culturelle à l’autre. Le culte des ancêtres, les pratiques où se mêlent magie et religion. 

Et voilà le visiteur propulsé en Océanie qui abrite plus de 10’000 îles, dont certaines ont attisé la curiosité des grands explorateurs venus d’Europe. Ici, on explique les relations des insulaires, leur mode d’échanges aussi. 

Un autre continent comme un appel à la découverte et quelle découverte ! Du cercle Arctique à la Terre de Feu, la collection dite Amériques figure parmi les plus diversifiée sur le plan culturel comme sur le plan historique. Certains objets sont porteurs d’une mémoire de 9000 ans. De l’art inuit du Grand-Nord à l’Amérique du Sud, le saut dans l’espace couvre aussi les cultures amérindiennes et précolombiennes. 

Et puis l’Europe a son mot à dire. Le musée présente cette fois des objets du quotidien qui témoignent de la société rurale et alpine. Des objets qui parlent aussi du monde urbain, ouvrier, intellectuel. Ce chapitre-là suggère mille et une questions sur la vie, la mort, le religieux, l’organisation politique.

Et la musique ?

L’exposition s’achève sur des notes que l’on pourrait presque entendre et qui s’égrènent sur des instruments du monde entier. Des extraits d’archives issues du Fonds des Archives internationales de musique populaire prolongent la magie musicale. Il faut rappeler que le Musée d’ethnographie de Genève a contribué dans une large mesure à la classification organologique (étude des instruments). Il a été également très actif concernant la recherche sur le terrain : enregistrement sonore et constitution d’ensemble d’instruments musicaux. 

Infos pratiques 

« Les Archives de la diversité humaine »

Musée d’ethnographie

Boulevard Carl-Vogt 65

Du mardi au dimanche de 11h – 18 h

L’audioguide peut-être téléchargé gratuitement (AppStore et Google Play)

Arrêt : Musée d’Ethnographie // Bus 19, 2, 35

Dans la même catégorie

Histoire

Histoire : des estampes en cadeau

Le Musée d’Art et d’Histoire explore sa collection d’estampes japonaises. Une centaine de surimono, autrement dit de feuilles luxueusement travaillées, sont ainsi présentées jusqu’au 21

Avantages abonnés

La peinture au secours de Frida

C’est l’histoire d’une petite fille insouciante qui vit dans un jardin luxuriant du Mexique. Un brin casse-cou, elle virevolte de branche en branche avec son