AccueilActualitésDécouvertesDécouvrir le monde mystérieux ...

Découvrir le monde mystérieux et captivant des reptiles

reptiles-1920x640

Vous connaissez le varan des Savanes, le caméléon casqué, le crotale des bambous, la torture boite d’Amboine, ou encore le triton à ventre de feu japonais ? Faites une halte au vivarium Elapsoïdea (nom d’un serpent africain) de Meyrin et découvrez ces espèces étonnantes.

La bâtisse de briques rouges, conçue par un architecte, n’abrite pas moins de deux cents reptiles, amphibiens et araignées. Pas moins de 70 espèces sont ainsi présentées au public. Chaque année, la plupart des pensionnaires donnent naissance à des petits qui grandissent au sein de la nurserie. Les animaux sont installés sur des étages et les visiteurs peuvent ainsi observer une faune venue d’ici ou d’ailleurs évoluant dans le bassin aquatique ou dans les terrariums. Une manière de découvrir l’incroyable richesse de cette nature détonante qui a donné vie aux espèces les plus surprenantes par leur taille ou leur aspect.

Le vivarium de Meyrin a organisé maintes expositions à travers le canton dont une répertoriant les venins des reptiles, amphibiens et araignées du monde entier et qui a donné lieu à une publication.

Depuis quelques années, c’est aussi un lieu inédit pour organiser l’anniversaire des enfants dès 6 ans. Une visite guidée et la présentation d’espèces non venimeuses figurent au programme.

Il existe même une école

Fondée en 1981, par les créateurs du vivarium l’école des reptiles a pour objectif de permettre aux jeunes qui souhaitent s’occuper de reptiles de le faire dans un cadre sécurisé et loin des commerces de ces nouveaux animaux de compagnie.  Près de 1200 enfants ont déjà suivi les cours dispensés par cette école. A noter que l’enseignement porte non seulement sur l’approfondissement des connaissances mais encore sur l’observation de terrain.

Plus d’infos sur : https://vivariumdemeyrin.ch/

Y aller en transports publics ?

En tram (lignes 14 et 18) jusqu’à l’arrêt Jardin-Alpin-Vivarium
En bus (ligne 57) jusqu’à l’arrêt Jardin-Alpin-Vivarium

Dans la même catégorie

Histoire

Histoire : des estampes en cadeau

Le Musée d’Art et d’Histoire explore sa collection d’estampes japonaises. Une centaine de surimono, autrement dit de feuilles luxueusement travaillées, sont ainsi présentées jusqu’au 21

Avantages abonnés

La peinture au secours de Frida

C’est l’histoire d’une petite fille insouciante qui vit dans un jardin luxuriant du Mexique. Un brin casse-cou, elle virevolte de branche en branche avec son