AccueilActualitésDécouvertesDécouvrir ou redécouvrir les q...

Découvrir ou redécouvrir les quartiers de Genève ?

bandeau-1920x640-champel

Connaissons-nous les quartiers de Genève ? Leur histoire ? L’origine de leurs noms ?

La Ville de Genève dévoile les secrets de ces lieux que le temps a peu à peu transformés. Zoom sur Champel.

Depuis le moyen âge et jusqu’au 18e siècle, le quartier de Champel était maudit. Il faut dire que c’est là, au milieu d’une nature alors exempte de toute construction, à l’exception de quelques fermes, que les bourreaux exécutent les condamnés à mort. Michel Servet, médecin et philosophe espagnol, est brûlé vif. Jugé comme hérétique, par les calvinistes, il est en quelque sorte réhabilité en 1903. Un monument est d’ailleurs érigé à sa mémoire, rue Beau-Séjour.  

L’origine du nom est sans doute emprunté au latin Campellum (petit champ). Mais comme le postulent certains historiens, cette terminologie pourrait aussi être issue de Champey (désignant un droit féodal), champeau (abréviation de pré haut) ou encore Champer (autrement dit jeter du bois au bûcher).

Au tournant du 18è siècle, Champel haut lieu des mises à mort opère un virage 180 degrés. Voilà que de riches familles s’installent dans le quartier et des villas cossues ceintes de verdure sont construites. Parmi ces bourgeois fortunés, figure Alfred Bertrand, un aventurier au grand cœur qui décide léguer son vaste domaine à la Ville de Genève. A la disparition de son épouse, la propriété familiale est transformé en parc public.  Le quartier de Champel a récemment subi une profonde mutation avec l’arrivée du Léman Express. Il compte désormais la halte «Champel-Hôpital», l’une des nouvelles stations du réseau ferroviaire transfrontalier, située sous le plateau. Cette gare a un accès direct au plateau, ainsi qu’aux Hôpitaux universitaires de Genève (site Cluse-Roseraie), via un tunnel souterrain.

Pour en savoir plus, on plonge dans les ouvrages bien documentés de Christian Vellas, Genève insolite et secrète, Tours: Jonglez, 2010. Ou la plaquette de Laurent Mutti, Champel, vous connaissez? Genève, 2000. éditée par l’Association des intérêts de Champel pour la 60ème assemblée générale (Bibliothèque de Genève BGE).

Aller à Champel

Bus : 1, 5, 7, 21

Léman Express, halte Champel-Hôpital

Dans la même catégorie

Biodiversité tropicale

Des trésors dans la jungle tropicale

Il était une fois un botaniste bavarois qui aimait jouer les globe-trotters. C’est ainsi que commence la belle épopée de Carl Von Martius. Une aventure

Culture

Quand le plastique dévore le fond des océans

20 mille lieues sous les mers qui exhibent des sculptures de plastique…. L’exposition : « Bouteille à la mer 2120, Te Ao Maori » présentée par le Musée d’histoire