Portrait

unireso, ce sont trois entreprises de transport public réunies

en une communauté tarifaire. 

Mission d'une communauté tarifaire

unireso, qu'est-ce que c'est ?

Une communauté tarifaire telle qu’unireso a pour but de simplifier la mobilité dans la zone géographique qu’elle couvre en offrant :

  • Un seul et unique tarif, simple et cohérent, né d’une concertation entre les opérateurs de la communauté tarifaire et les autorités organisatrices du périmètre unireso, soit tout le canton de Genève, valable pour l’ensemble de son périmètre et l’ensemble des moyens de transport public offerts par les entreprises partenaires.

  • Un seul et unique titre de transport valable pour la région géographique couverte par la communauté tarifaire.

  • La possibilité d’utiliser les 4 moyens de transports proposés par les opérateurs de transport public de la communauté tarifaire. Pour unireso : bus, tram, train et navette lacustre.

  • Un seul interlocuteur pour les questions ayant trait au tarif des titres de transport des 3 partenaires sur le territoire du canton de Genève.

 unireso en quelques dates clefs

  • 1er juillet 2001 : création de la Communauté Tarifaire Intégrale unireso par 3 opérateurs fondateurs : les tpg (transports publics genevois), les CFF (Chemins de fer fédéraux) et la SMGN (la Société des Mouettes genevoises).

  • En 2004 : création de l’entente tarifaire régionale. Deux opérateurs, les transports collectifs annemassiens (TAC) etles transports publics de Nyon (TPN) rejoignent les CFF, les tpg et la SMGN. La communauté s’étend donc à la France et au canton de Vaud. En décembre, création de la zone 10, unique, appelée zone Tout Genève.

  • En 2005 : les bus nocturnes de l’Association Noctambus adoptent la tarification unireso sur leurs lignes. La SNCF, avec les deux lignes TER Annemasse – Ambilly – Genève-Eaux- Vives et Pougny-Chancy – La Plaine se joint à unireso.

  • En 2006 : SA T-Frossard, aujourd’hui dénommé Transdev-SAT rejoint unireso pour les lignes T71 Thonon – Genève, T 72 et 73 Annecy-Genève.

  • En 2011 : Alpbus RA TP-DEV rejoint également la communauté tarifaire pour le trajet Saint-Gervais – Genève.

  • En 2014 : entrée en vigueur des nouveaux tarifs suite à l’Initiative 146 de
    l’Avivo: « Stop aux hausses des tarifs des Transports publics genevois ! »

  • En 2015 : Projet pilote de l’intégration de l’abonnement modulable dans les communautés tarifaires unireso et Mobilis pour les pendulaires de la région située de Rolle à Genève. Et lancement du SwissPass en Suisse pour les abonnements généraux et demi-tarifs. Les communautés tarifaires unireso et Mobilis ont été choisies comme communautés pionnières pour l'intégration de leurs abonnements - mensuels et annuels - sur le SwissPass. Cette intégration est réalisée à la fin de l'année 2016.

Et depuis 2018, le Léman Express

Fin 2018, le RER franco-valdo- genevois, baptisé Léman
Express, est venu compléter l’offre en assurant la liaison depuis Lancy-Pont-Rouge jusqu'à Coppet.

Et le 15 décembre 2019, Le Léman Express dans sa version intégrale est inauguré. Le plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d'Europe permet d'assurer la liaison entre les cantons de Vaud, de Genève et les départements français de l'Ain et de la Haute-Savoie.

unireso, en quelques chiffres-clefs
En 2020, unireso, c’est :

  • 1 cellule opérationnelle de 5 personnes

  • 1 tarif, simple et cohérent

  • 3 opérateurs de transport public

  • 4 moyens de transports : bus, train,

    tram, navette lacustre.

  • 16'672'325 billets occasionnels

  • 534'942 abonnements mensuels

  • 117'232 abonnements annuels

  • 839'309 cartes journalières

  • 3  opérateurs de transport public qui desservent la zone 10, autrement dit le canton de Genève