Noctambus, voyagez la nuit en toute sécurité

Les transports publics nocturnes n’en finissent pas de se développer. La ligne qui relie le centre de Genève à La Plaine va intégrer des nouveaux arrêts. Alors qu’est-ce qu’on attend pour faire la fête et regagner ensuite son home sweet home en toute sécurité ?

 En vingt ans, le réseau de transports publics nocturnes s'est considérablement démultiplié. En 2020, la ligne reliant le centre-ville à La Plaine comportera de nouveaux arrêts. « Nous allons en effet prendre en compte l’ouverture récente de plusieurs bars situés dans le périmètre du P+R Etoile », explique  Sékou Cisse, Directeur adjoint de Noctambus. Et puis, l’association va évidemment accorder ses violons avec Léman Express. Le réseau ferroviaire transfrontalier, en fonction dès le 15 décembre prochain, prévoit en effet, la circulation de trains toute la nuit entre Coppet et Annemasse.

Aujourd’hui, Noctambus via les exploitants RATP, Globe et Genève Tour, est opérationnel les nuits du vendredi à samedi et du samedi au dimanche. Son succès va croissant. L’an dernier, 756'772 voyageurs ont voyagé sur l’ensemble du réseau Noctambus. En attendant, pour retrouver les itinéraires, géolocaliser l’arrêt le plus proche, connaître les horaires et les plans de ligne, rendez-vous sur l’appli Noctambus ou noctambus.ch.

  

Et côté titres de transport ?

 

  • Les Noctambus bénéficient de la même grille tarifaire unireso que le réseau de jour, sans suppléments de nuit.
  • Les titres de transport unireso, c'est-à-dire les abonnements mensuels et annuels, les abonnements hebdomadaires, les cartes journalières, les tickets à l’unité, sont acceptés à bord des véhicules Noctambus et donc disponibles aux distributeurs mobiles et fixes, les agences tpg et online.

Autres bons plans