A ne pas lâcher d'une semelle - La nouvelle cordonnerie

L’été dernier, un jeune duo, Joséphine Bailat (27 ans) et Julien Descostes (22 ans) ont ouvert la Nouvelle Cordonnerie. Les deux artisans y proposent, outre les services classiques d’entretien et réparation, la pose de fers encastrés aux talons d’escarpins ou le ressemelage cousu. 

La paire ne marche pas à côté de ses pompes. Normal qu’on les leur cire ! Ainsi, les deux associés pas- sionnés par ce métier en voie de disparition en savent long comme le bras sur le sujet. Joséphine se charge des travaux délicats avec dextérité tandis que Julien s’oc- cupe des réparations et transformations plus globales. Avec leur nouvelle enseigne, le duo coordonné nous enseigne la durabilité. On pensera désormais à deux fois avant de se défaire inutilement de vieux souliers usés qui peuvent tenir jusqu’à des dizaines d’années !

Boulevard du Pont-d’Arve 29, 1205 Genève

Arret Pont-D'Arve

Autres bons plans